Thème v2 : Special Rebels
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Why are you here ? Are you listening ? " [Seanounet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: " Why are you here ? Are you listening ? " [Seanounet]   Mar 22 Avr - 19:22

La musique à fond dans les oreilles, son Ipod diffusant une vieille chanson de 30Seconds To Mars, Tanya venait de quitter l'université pour aller faire un tour. La jeune femme venait de passer une heure et demie en salle de musique après les cours pour répéter un morceau qu'elle devait présenter le lendemain, et elle avait franchement besoin de se changer les idées. Elle était allée déposer sa guitare dans sa chambre, avait pris une douche et s'était changée, passant son bon vieux Levi's , une paire de Converses et un T-shirt à l'effigie des Velvet Underground, avant de quitter le bâtiment. Après avoir retrouvé des amis au fast-food du coin, où elle avait mangé un morceau, Tanya les avait laissé aller en boîte sans elle, pas tellement d'humeur à faire la fête ce soir. A vrai dire la jeune femme était crevée par ces journées de cours, et elle n'avait qu'une envie : rentrer et se coucher le plus rapidement possible.
Elle marchait donc seule dans les rues de Riverside, lorsqu'une bande de jeunes l'accostèrent, lui proposant d'aller boire un verre avec eux. Non seulement ils n'étaient pas son genre, mais en plus elle n'avait franchement pas envie de s'embarquer dans ce genre de plan foireux. Leur répondant gentillement que non, désolée elle avait d'autres chats à fouetter et qu'elle n'avait pas envie de se faire draguer par une bande de débiles en chaleur, Tanya reprit son chemin. C'était sans compter sur le fait que ceux ci semblaient d'un tout autre avis. La jeune femme soupira, d'un air las, lorsque l'un d'eux l'attrapa brutalement par le poignet sans consentir à la lâcher. Ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait ce genre de numéro, et elle savait assez bien comment cela se terminait en général. Elle n'avait pas peur d'eux, mais elle avait eu une journée longue et pénible, et n'avait pas envie de faire mumuse avec ><. Leur annonçant qu'ils risquaient de le regretter, et ceux ci se moquant d'elle, elle lança une décharge de faible intensité le long de son bras, son agresseur retirant sa main immédiatement en lâchant un cri. Tanya se tourna vers les trois autres, les persuadant de passer leur chemin en oubliant ce qu'ils venaient de voir. Ils eurent un moment l'air égaré, comme à chaque fois qu'elle usait de son pouvoir de persuasion, puis se détournèrent d'elle comme s'ils ne l'avaient jamais rencontré.

La jeune femme soupira de nouveau, décidemment les mecs... et reprit sa route, "Fallen" résonnant dans ses oreilles. Bien que ses écouteurs l'empêchent d'entendre ce qui se déroulait autour d'elle, Tanya savait assez bien reconnaître cette impression désagréable d'être suivie... Elle ne se retourna pas, ayant parfaitement compris ce qui venait de se produire. Se mordant la lèvre inférieure en s'en voulant de s'être comportée comme une conne, elle n'accéléra pas le pas. De toute manière, à quoi bon, autant gagner du temps en faisant mine de ne se douter de rien. Réfléchissant à ce qu'elle allait faire, elle repéra le grand portail du cimetière un peu plus loin et prit cette direction, ne voyant nulle part où aller d'autre. Il faisait assez sombre pour qu'elle s'y réfugie, et qu'elle continue son chemin ensuite. Elle éteignit son Ipod et le rangea, entendant leurs pas plus distinctement. Elle passa une main dans ses cheveux pour se donner une contenance et entra dans la pénombre du cimetière. Une fois hors de leur vue, Tanya se retourna immédiatement, les repérant à quelques mètres de là. Ils étaient quatre, elle aurait dit plus... Mais peut être que d'autres les accompagnaient. Elle n'aurait jamais dû utiliser ses pouvoirs alors que des gens pouvaient la voir. Elle partit rapidement, se faufilant entre les tombes pour atteindre l'autre portail et partir le plus loin possible de ces agents gouvernementaux. Dommage pour elle, ils avaient compris son manège, et certains l'avaient devancé, arrivant par l'autre porte. La jeune femme fronça les sourcils, camouflée par une tombe, serrant ses poigs prête à riposter en cas d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: " Why are you here ? Are you listening ? " [Seanounet]   Mar 22 Avr - 22:42

  • Un soir comme un autre, une journée banale et un besoin évident d’utiliser ses pouvoirs, voilà la situation dans laquelle était Sean.
    Coucher sur son lit, jouant avec une balle en mousse, il regrettait d’avoir refusé toutes les propositions de soirées qu’on lui avait faites, maintenant il donnerait cher pour pouvoir aller au ciné avec quelques Rebel’s.
    Il regarda son réveil, les larges bâtonnets rouge annonçant 20 : 42, il n’était pas trop tard pour se téléporter au ciné et d’attendre les autres, mais Sean avait son orgueil et c’était un chef.
    Pour lui, c’était au autres de lui courir après pour qu’il les accompagne au ciné et non l’inverse.
    Seul dans la chambre son colloc’ était probablement partit faire la fête, ils allaient faire peur aux gens dans la rue, mettre le restaurant en vrac et tout ça… sans lui.
    En colère contre eux alors qu’il aurait dût s’en prendre qu’à lui même, il ce leva, déterminé à s’amuser aussi.
    Il s’habilla rapidement d’un jean délavé, d’un haut simple et de chaussures fines puis, son plan en tête, se concentra sur en endroit très fréquenté de la ville, la boîte de nuit ferait parfaitement l’affaire, tout les jeunes de l’université y allaient.
    Une seconde après il était devant le videur, celui-ci hocha la tête pour lui indiquer qu’il était invité à entrer, mais contre toutes attentes, Sean décrocha un crochet fulgurant au videur, qui de sa carrure ne fit que vaciller avant de rendre le coup.
    Sean lui s’envola pour atterrir un mètre plus loin, la bouche en sang, il vit les trois gorilles de la sécurité lui foncer dessus, il ne perdit pas de temps et se téléporta juste au dessus du premier, retombant lourdement sur lui, l’assommant.
    Il attendit le deuxième puis se téléporta successivement devant et derrière lui, tout en le frappant à chaque fois. Une fois le deuxième gorille couché, il se laissa tranquillement expulsé de la ruelle par le troisième.
    Cette bagarre ne lui avait procuré aucun plaisir, mais lorsqu’il entendit des bruits de pas derrière lui, il savait qu’il avait réussi, les agents du gouvernement n’avait pas loupé son petit numéro, il était 3 derrière lui.
    Avec un sourire mauvais, Sean se retourna et écarta les bras de façon théâtrale dans le but d’aspirer de l’énergie solaire, quand rien ne se produisit, il se rendit compte qu’il était difficile de voir un soleil à 21 heures.
    A peine avait-il eu le temps de s’insulter tout fort d’abruti qu’il reçu la décharge électrique des armes gouvernementales, qui en plus d’être douloureuse, avait la fâcheuse manie de te priver temporairement de tes pouvoir.
    Pris dans son propre piège, Sean fonça en courant sans s’arrêter, d’ici quelques minutes, l’effet de la décharge s’estompera et alors là, Sean s’en donnerais à cœur joie.
    Toujours en pleine course, il aperçu les grilles du cimetière… entourées d’homme du gouvernement


    -Mais ils sont partout !


    Trop tard pour reculer, il fonça droit vers les hommes devant la grille d’entrée du cimetière, il les vit esquisser un geste pour sortir leurs armes, trop tard, Sean les avait bousculé et était parmi toutes les tombes.
    Il se jeta sans gêne à terre, la respiration sifflante, il se concentra sur sa chambre, puis tenta de se téléporter, il crut y arriver, cependant il ne réussi qu’à se déplacer des quelques mètre dans le cimetière.
    Sean leva les yeux pour voir ou en était les 7 agents, pourquoi 7 d’ailleurs ? que faisait les 4 autres ici ?
    Il n’eut pas à se poser la question longtemps, à quelques mètre même pas de lui une jeune femme blonde était camouflée derrière une tombe, il croisa son regard


    - C’est pour toi qu’ils sont là ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: " Why are you here ? Are you listening ? " [Seanounet]   Mer 23 Avr - 12:15

Se croyaient-ils malins? Elle les voyait arriver, comprenant clairement leur stratégie. Stratégie minable qu’ils avaient dû mettre quelques bonnes heures à élaborer, et qu’elle ne mettrait que quelques minutes à réduire en miettes. Les agents avaient décidemment besoin de réviser leur tactique. A force de ne voir dans les mutants que des animaux à mettre en cage et à tester, ils semblaient avoir oublié qu’eux aussi étaient dotés d’intelligence et de ruse, et certainement bien plus qu’eux. Non seulement Tanya n’aimait pas les valeurs défendues par le gouvernement, mais de plus, être sous-estimée au point que ces individus songent sérieusement à l’avoir en l’encerclant la mettait vraiment en rogne. Tapie dans l’ombre, une certaine agitation attira soudain son attention à l’extérieur du cimetière, juste derrière les grilles. Elle aperçut alors une silhouette se faufiler à l’intérieur, comme elle quelques instants auparavant, et se jeter à plat ventre.
La jeune femme avait légèrement reculé pour mieux observer la scène, et vit alors le jeune homme se téléporter sur seulement quelques mètres. Hm, pas très glorieux tout cela.. Elle s’arracha à sa contemplation en remarquant l’arrivée de trois nouveaux agents, comprenant alors que le nouvel arrivant avait sans doute perdu momentanément l’usage de ses pouvoirs. Tanya reposa son regard sur lui lorsqu’il lui demanda s’ils étaient là pour elle.


Et ceux là pour toi, j’imagine. Enfin, plus on est de fous plus…

La fin de sa phrase fut étouffée lorsqu’un éclat de lumière fusa dans leur direction, attaque tentée par un agent pour neutraliser ses pouvoirs, qu’elle évita en s’écartant et roulant au sol de justesse. Ah non, s’ils la privaient de ses dons, là ce serait vraiment la galère… Elle jeta un bref regard à l’autre mutant pour voir ce qu’il faisait, avant de se décider à agir. Tanya se mit à fixer intensément celui qui venait de l’attaquer, et se concentra pour pousser son esprit à faire ce qu’elle lui ordonnait mentalement.

« Sors ton arme et tire sur tes collègues »

Dans sa précipitation, Tanya lança l’onde persuasive de toutes ses forces, qui visiblement toucha fortement l’homme puisqu'il eut un mouvement de recul accompagné d’un grognement. Il tituba un instant avant de se tourner vers les agents, l’air hagard. Un coup de feu retentit soudain, suivi d’un hurlement à fendre l’âme. Histoire de faire diversion, cela fonctionnait plutôt bien. Tanya se sentit un instant coupable, mais ce sentiment disparut aussi rapidement qu’il était venu, et elle se tourna vers le jeune homme, afin de voir s’il avait retrouvé l’usage de son pouvoir. Il était temps de profiter de leur surprise pour en finir à présent. De toute manière, l’agent sur lequel elle avait usé de son don de persuasion continuerait de tirer, n’obéissant qu’à l’ordre qu’il avait reçu. Tanya l’avait lancé bien plus fort que d’ordinaire, et ses tempes la lançaient cruellement sous l’effort de concentration que la poussée persuasive lui avait demandé.


C’est bon ?

Demanda t elle au jeune homme brun, à deux ils arriveraient à s’en débarrasser très rapidement, et cette soirée mouvementée pourrait enfin prendre fin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Why are you here ? Are you listening ? " [Seanounet]   

Revenir en haut Aller en bas
 
" Why are you here ? Are you listening ? " [Seanounet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» " Ne voyais-tu pas, dans mes emportements ... " {Gabriel ° Milena}
» Majorité :"la hargne, la rogne et la grogne"...
» " L'HYDROELECTRICITE EN ALSACE : une Energie durable "
» Beethova Obas"J'exprime une révolte feutrée"
» "La Croisade de l'Ombre en Mouvement" (Prélude) (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic of Teenagers :: Hors-jeux :: Sujets abandonnés-
Sauter vers: